NOTRE ÉQUIPE

Pr Jean-Michel Gracies

Le Professeur Jean-Michel Gracies a été formé à partir de 1987 en soins intensifs, neurologie, soins intensifs neurovasculaires et neurorééducation dans les Hôpitaux de Paris. Il est titulaire d’un doctorat en médecine en Neurologie et d’un doctorat en sciences en Neurophysiologie de l’Université Paris VI.

Après un stage post doctoral sur la physiopathologie de la spasticité au Prince of Wales Medical Research Institute à Sydney (Australie), il a travaillé 10 ans comme Attending et Clerkship Director dans le département de Neurologie du Mount Sinai Medical Center à New York.

En 2007 le Pr Gracies s’est converti à la Médecine Physique et de Réadaptation pour diriger le Service de Rééducation Neurolocomotrice des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor à Créteil, où il développe et valide des programmes de neurorééducation du mouvement, pour des syndromes de parésie spastique, parkinsonisme, tremblements et parésies faciales périphériques. Il a créé l’Echelle de Tardieu pour mesurer la spasticité, plus tard complétée en une Echelle en Cinq Etapes (E5E) pour évaluer la parésie spastique, a décrit deux entités nosologiques appelées cocontraction spastique et myopathie spastique, qui sont les deux piliers fondamentaux de la limitation du mouvement dans le syndrome de parésie spastique, et est le promoteur du concept de Contrat d’Autorééducation Guidée pour les affections neurologiques chroniques.

 

Le Dr. Gracies a publié plus de 300 articles originaux, chapitres de livres, thèses, revues, et abstracts et donne des conférences internationales sur la physiopathologie et le traitement de la parésie spastique, les traitements neurorééducatifs de la maladie de Parkinson, des tremblements, des parésies faciales et la programmation des stimulations intracérébrales profondes.

 

L’un de ses objectifs fondamentaux est de contribuer à démontrer la supériorité des traitements physiques sur les traitements chimiques dans les affections neurologiques chroniques.

gracies.jpg
colas.jpg

Dr Caroline Gault-Colas

Le Dr Caroline Gault-Colas a effectué ses études de Médecine à l’Université Paris XII et a effectué son internat en Médecine Physique et de Réadaptation au CHU d’Angers.

Elle a complété sa formation par des Diplômes Universitaires et Interuniversitaires sur Paris : Urodynamique ; Podologie ; Handicaps Sensoriels ; Analyse de la Marche chez l’enfant et l’adolescent.

Le Dr Caroline Gault-Colas est Praticien Hospitalier responsable de l’Unité Ambulatoire de Neurorééducation sur le site Albert Chenevier, anciennement chargée des relations publiques puis secrétaire de l’Association Neuroloco depuis 2020.

Particulièrement impliquée dans l’Enseignement et la Recherche en neurorééducation, elle participe à l’organisation des Journées d’Enseignement aux Rééducateurs sur le site Albert Chenevier depuis leur création en 2011 et a collaboré à la conception de l’ouvrage « Contrat d’Autorééducation Guidée dans la parésie spastique » avec le Professeur Jean-Michel Gracies.

Elle est pionnière et référente médicale pour l’utilisation de l’exosquelette « Atalante » (Wandercraft, France) dans le service de neurorééducation, et dirige une recherche sur l’utilisation de cet exosquelette comme outil de rééducation chez les patients neurologiques sévèrement atteints. Elle participe aux programmes de recherche dans les troubles du mouvement notamment dans la parésie spastique, les tremblements et dans la parésie faciale chronique.

Dr Nicolas Bayle

Dr Nicolas Bayle travaille depuis 2009 dans le service de Rééducation Neurolocomotrice des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor (Créteil, France).

Il est diplômé de l'Université Versailles-Saint Quentin en Yvelines (Paris, France) et a effectué son internat en médecine du mouvement au CHU de Reims (Champagne, France). Il a obtenu un Master en Génie Biomédical, option Biomécanique et Biomatériaux (Arts et Métiers ParisTech, Université Paris Descartes) et est actuellement en train d'achever son travail de doctorat sur le thème du mouvement et des systèmes d'analyses de la fluidité du mouvement et de leurs anomalies dans diverses troubles neurologiques, notamment le parkinsonisme et la parésie spastique.


Dr Nicolas Bayle a publié de nombreux articles sur divers aspects de l'évaluation clinique et du traitement de la parésie spastique et de la mesure de la fluidité dans le parkinsonisme. Il compte près de 600 citations dans la littérature (Google Scholar).


Il dirige actuellement un hôpital de jour de neurorééducation du parkinsonisme. Il agit en tant qu'investigateur principal d'un projet financé par des fonds publics et axé sur l'entraînement aérobie prolongé de haute intensité dans la maladie de Parkinson (projet Aéroprotect, NCT04046276). 

bayle.jpg

LE CABINET

Falaise d'Aval

Mme Nathalie Blondel

Profil en construction

M. Alain Cayzac

M. Alain Cayzac, chevalier de la Légion d'Honneur, est né à Evreux en 1941.

 

Il travaille chez Procter & Gamble de 1965 à 1969 puis chez NCK, une agence de publicité américaine, de 1969 à 1972. Il co-fonde ensuite l'agence de publicité Roux Séguéla Cayzac et Goudar, repris par Havas en 1991 dont il devient vice-président jusqu'en 2005.

 

Il est président du PSG de juin 2006 à avril 2008.

 

Il est aujourd'hui Senior Advisor chez Alantra, une banque d'affaires internationale. 

unnamed.jpeg
motav.jpg

Dr Damien Motavasseli

Le Dr Damien Motavasseli travaille depuis 2019 en tant que médecin dans le service de Rééducation Neurolocomotrice des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor (Créteil, France). 
Il est diplômé de l'Université Paris-Est Créteil et possède plusieurs diplômes universitaires dans les domaines de la neurophysiologie (Sorbonne), de la neuro-urologie et pelvi-périnéologie (Sorbonne), de la médecine orthopédique (Descartes) et de la neurorééducation du mouvement (Paris-Est Créteil). Il a un Master 2 en neurosciences du mouvement (Paris-Est Créteil) pour lequel il a réalisé un stage de recherche à l'Institut de Cerveau et de le Moelle Epinière (Pitié-Salpêtrière). 


Il publie plusieurs papiers, en particulier une grande étude sur la rééducation du Covid-19 puisqu'il a notamment été responsable du service de rééducation Covid durant la 1ere vague en 2019. Il concentre son activité clinique sur la neurorééducation des parésies spastiques et des parkinsonismes, avec une spécialisation particulière pour les tremblements d'action et essentiels. Il possède également une activité urodynamique et d'électromyographie.

Il coordonne actuellement plusieurs études de recherche sur les thèmes des anomalies microvasculaires dans la maladie de Parkinson, sur le traitement des tremblements, sur la comparaison d'efficacité des toxines botuliques, et sur certains protocoles d'autorééducation dans la parésie spastique. Il est responsable de l'enseignement médical et de rééducation à l'Institut Universitaire de Kinésithérapie et à la faculté de médecine de Créteil. 

Maud Pradines, kinésithérapeute - PhD

Maud Pradines est Professeur Assistant à l'Université de Paris-Est Créteil. Elle est kinésithérapeute et travaille aux Hôpitaux Universitaires Henri Mondor.


Ses recherches portent sur la caractérisation du trouble musculaire dans la parésie spastique et son impact sur la commande neuronale et la fonction motrice. Elle explore et publie sur les différentes techniques pour prévenir et traiter ce trouble musculaire (myopathie spastique) et ses interactions avec la commande neurale, notamment les techniques d'auto-étirement (dans le cadre des contrats d'auto-réhabilitation guidée) et de stimulation neuromusculaire proprioceptive au moyen de vibrateurs musculaires. 

pradines.jpg
savard.jpg

Dr Etienne Savard

Le Dr Etienne Savard travaille depuis 2019 en tant que médecin dans le service de Rééducation Neurolocomotrice des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor (Créteil, France). 

Dr Etienne Savard est diplômé de l'Université Paris-Est Créteil et a complété sa formation dans plusieurs hôpitaux universitaires de Paris, sous la direction des Professeurs G. Amarenco, Ph. Azouvi, G. Robain, P. Pradat-Diehl.
Il possède plusieurs diplômes universitaires d'expertises dans les domaines de la neuro-urologie et l'urodynamique (Université de la Sorbonne), le traitement des maladies aiguës et chroniques (Université de la Sorbonne) et en douleurs aiguës et chroniques (Université Descartes).


Il a validé un test fonctionnel pour le membre supérieur parkinsonien (Mount Sinai Parkinsonism Impairment Rating, MSPIR) et mène actuellement des études sur le traitement des complications de l'alitement prolongé chez les patients neurologiques, en utilisant la verticalisation mobile avec l'exosquelette Atalante™ (Wandercraft, France).


Il dirige une unité d'hospitalisation axée sur la rééducation neurologique, qui prend en charge des patients notamment
atteints de syndromes parkinsoniens, de parésie spastique ou de tremblements. Il dirige également une unité ambulatoire
spécialisée en neuro-urologie avec bilans urodynamiques et rééducation périnéale. 

groupe.jpg

Dr Violaine Piquet

Le Dr Violaine Piquet a effectué ses études de médecine à la Sorbonne et finit actuellement son internat en Île-de-France.

 

Elle s'est rapidement dirigée vers la neurorééducation et prendra un poste de Chef de Clinique-Assistant dans le service de rééducation neurolocomotrice de l'hôpital Albert Chenevier en novembre 2023.

Ancienne interne du service, elle a déjà fait plusieurs travaux de recherche avec l'équipe dont sa thèse d'exercice sur la rééducation intra-hospitalière des patients avec une infection sévère à Covid-19.

Elle est actuellement étudiante au sein du master de Neurosciences du Mouvement de l'UPEC, où elle mène un projet sur la rééducation du membre supérieur chez les patients avec une parésie spastique. Elle a entreprit de créer le polycopié du master pour aider les étudiants dans leurs révisions.

Elle a complété sa formation par un diplôme universitaire de neuro-urologie.

Elle est également membre du bureau de l'AJMER (association des jeunes médecins en médecine physique et de réadaptation) où elle est responsable de la communication.

IMG-20220630-WA0003.jpg